Prix romand 2006

Composé de représentant-e-s de l’AGBD, du GVB et du GRBV, le jury du prix 2006 a choisi comme lauréates :

  • Lucie ETIENNE, Barbara FAEH et Sandra GEX-FABRY pour leur travail :

    “Pour que chacun trouve sa place…” … pour que chacun trouve sa doc. : élaboration d’une structure documentaire facilitant l’accès à l’information au sein de l’Association Réalise.

[singlepic id=9 w= h= float=right]Tout en soulignant la qualité de l’ensemble des travaux de diplômes reçus, le jury a distingué celui des lauréates qui ont su montrer le rôle indispensable des professionnels de l’information documentaire pour donner des structures viables à un centre de documentation de dimension modeste, tel que celui de l’association Réalise et en permettre la gestion par des non-professionnels, grâce à l’élaboration de protocoles et d’outils d’application simple. Ces outils pourraient en outre être utilisables par d’autres associations du même type (l’association Réalise oeuvre pour la réinsertion sociale et professionnelle de personnes faisant face à des problématiques diverses).

Nos trois nouvelles collègues ont mis en place une structure documentaire fonctionnelle, La boîte à doc, qui comporte environ 300 documents catalogués, indexés et classifiés sur le logiciel (libre) PMB, comprenant un module de prêt. Elles ont conçu des outils pratiques d’aide à la gestion du centre (Le fil rouge et La boîte à doc : mode d’emploi), formé les utilisateurs, formulé des recommandations utiles pour l’avenir, en particulier celle d’engager un professionnel I+D, apte à superviser le centre de documentation de manière ponctuelle. Les trois lauréates ont su ainsi apporter, dans un cadre précis, des réponses concrètes, au fameux débat professionnels et non-professionnels de l’information documentaire.